samedi 3 août 2013

La bicyclette bleue

Régine Desforges, La bicyclette bleue, Paris : Le Livre de Poche, 416 pages, 1984.


Quatrième de couverture : "1939. Léa Delmas a dix-sept ans. Sa vie se résume aux senteurs de la terre bordelaise, à la lumière des vignobles, à la tendresse des siens. La déclaration de guerre va anéantir l'harmonie de cette fin d'été et jeter Léa dans le chaos de la débâcle, de l'exode, de la mort et de l'occupation nazie. Léa va être contrainte à des choix impossibles. La Bicyclette bleue est le premier volume d'un roman épique, une grande fresque romanesque qui se déroule entre 1939 et les années 50.



J'ai lu ce roman, il y a quelques années et la série télé adaptée de ce livre a marqué mon adolescence. J'avais très envie de relire La Biclyclette bleue après avoir revu également l’adaptation télé. 

Léa est une jeune femme qui aime la vie, la bonne chère et le sexe. En réalité la Léa de la série télé est très loin de la Léa du roman. J'ai apprécié l'histoire de la famille Delmas, l'environnement bordelais, le monde de la vigne et le contexte historique. Les descriptions des paysages sont idylliques, le lecteur s'y perd et s'évade. 

Léa entre dans la Résistance par le hasard de sa vie. Regine Desforges a su créer un personnage extraordinaire. En effet, la jeune femme est à la fois forte et courageuse face à la guerre et à la mort même si elle se laisse souvent débordée par ses sentiments pour Laurent. 

Le seul reproche que je peux faire à ce premier tome, ce sont les derniers chapitres du roman qui tournent  à l'eau de rose, je n'espère pas être déçue par la suite. C'est un livre idéal pour lire à la plage ou en vacances. 

3 commentaires:

  1. je trouve qu'elle a tout pompée sur margarett mitchell et son roman autant en emporte le vent ...

    RépondreSupprimer
  2. En effet, les héritiers de Margarett Mitchell ont poursuivi Regine Desforges pour plagiat. Je n'ai jamais lu Autant en emporte le vent alors je n'ai pas d'élements de comparaison

    RépondreSupprimer
  3. j'ai lu les 2 et je trouve l'original "autant en emporte le vent" beaucoup mieux que la copie !!! un livre en plus à mettre dans ta PAL !!

    RépondreSupprimer