dimanche 31 décembre 2017

Bilan 2017

Pour l'année 2017, j'avais pour objectif de lire 80 livres. 
Je ne l'ai pas atteint car j'en ai lu seulement 57. 
J'ai regardé de nombreuses séries (19 séries, 30 saisons) au cours de l'année. Au cinéma, j'ai vu 23 films au total. 

Top 3 films

Rodin


Les gardiennes


Le semeur




Top 5  livres 

L'empreinte de toute chose d'Elizabeth Gilbert

Les filles de l'ouragan de Joyce Meynard

Les chaussures italiennes d'Henning Mankell

L'auberge de la Jamaïque de Daphné Du Maurier

Le maire de Casterbridge de Thomas Hardy


Top 5  séries sur Netflix

Poldark : saisons 2 et 3 



Penny Dreadful : saison 1, 2 et 3


Las chicas del cable: saison 1


The Crown : saison 1


Peaky Blinders : saison 3



Objectif 2018 : lire 70 livres. 





mercredi 20 décembre 2017

Lecture commune de Noël : La mer en hiver

Susanna Kearsley, La mer en hiver, Paris : Charleston, 2015, 464 pages.


Quatrième de couverture : " Printemps 1708, une flotte jacobite de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d'Écosse afin de réclamer sa couronne. De nos jours, Carrie McClelland s'inspire de cet épisode historique dans son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au coeur d'un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d'une de ses ancêtres, Sophia, et commence à écrire. Mais elle se rend compte que ses mots acquièrent une vie propre et que les lignes entre fiction et faits historiques se brouillent de plus en plus. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au coeur de l'intrigue de 1708, elle découvre une histoire d'amour fascinante, oubliée avec le temps. Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…"


Carrie McClelland est romancière. Elle s'installe au cottage de Cruden Bay en Ecosse, où elle est très inspirée par les lieux et notamment par le château de Slains. Elle écrit un roman historique sur Sophia Paterson, l'une de ses ancêtres. La jeune femme découvre rapidement que leur destin est lié.


L'intrigue fait des voyages dans le temps : de nos jours au 18ème siècle pendant la révolution Révolution jacobite. Si on ne connait pas trop bien l'histoire de l'Ecosse, le lecteur n'est par trop perdu par les rappels historiques que l'auteur a réussi à insérer dans son récit. 

Parfois, on a du mal à saisir si on est dans le présent ou dans le passé. On passe un peu de l'un à l'autre sans distinction dans le livre. Il y a de nombreux rebondissements même si on peut prévoir ce qui va se passer. 

Susanna Kearsly nous décrit avec précision les paysages écossais. Son histoire nous plonge dans une atmosphère mystérieuse. Il y a, en effet, un parallèle à faire avec les romans de Daphné du Maurier, auteur que j'apprécie. 

J'avais quelques appréhensions car c'est une romance. Evidemment, tout commence bien et tout finit bien, j'aurais souhaité un peu plus de tragédie mais c'est un roman bien écrit et bien documenté qui se lit très facilement. 



Lecture commune organisé par Samarian et Chicky Poo 

dans le cadre du challenge il était 5 fois Noël : ici





dimanche 17 décembre 2017

Bûche de Noël

Au programme aujourd'hui au chalet, il était cinq fois Noël  : 
Cuisine de Noël.

Cette année, j'ai choisi de réaliser une bûche à la crème de marrons et aux noisettes. 

Ingrédients
4 oeufs
40 gr de beurre
100 gr de sucre 
100 gr de maïzena
1 cuillère à café d'arôme vanille
un pot de  crème de marrons, 
50 g de noisettes de noisettes en poudre

Sortir la plaque de cuisson du four. Mettre du papier cuisson dessus. Faire préchauffer le four à 200°C. 

Séparer les blancs et les jaunes d’œufs. Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre, puis avec le beurre fondu, puis la vanille et enfin la maïzenaMontez les blancs d’œufs en neige, les introduire ensuite dans la pâte délicatement. 

Étaler toute la pâte sur la plaque de cuisson. Mettre au four pendant 10 minutes. 

Retourner la pâte sur un autre papier cuisson, enlever délicatement celui qui à servir à cuire la pâte. Étaler la crème de marrons sur toute la surface de la pâte, saupoudrez de noisettes. Enrouler la pâte dans le sens de la longueur grâce au papier cuisson. 

Étaler de la crème de marron sur la bûche et parsemez de la noisette en poudre. 

Décorez la bûche selon vos envies. 

Laissez refroidir. 

La bûche doit être dégustée rapidement sinon la pâte perd sa saveur.  

Voici le résultat








vendredi 15 décembre 2017

Décorations de Noël


Pour le challenge, il était 5 fois Noël ici
c'est aujourd'hui, la présentation de notre décoration de Noël.

Voici quelques illustrations de mon sapin et de ma décoration de Noël.



Dans le séjour le sapin de Noël sur lequel je mets des  décorations et des guirlandes rouges, vertes, blanches et argentées. Je préfère les sapins naturels, et ceux dont les épines ne tombent pas.   









Pour les lumières, c'est dans le salon sur un coffre au milieu des bibelots. Il s'agit d'une guirlande avec des étoiles roses.  









dimanche 10 décembre 2017

L'étrange Noël de Monsieur Jack

Dans le cadre du challenge, 
il était 5 fois Noël ici

c'était soirée film hier soir au chalet. 

J'ai regardé avec les autres participant(es)

L'étrange Nöel de Monsieur Jack de Tim Burton

Le résumé : 

Jack Skellington, un épouvantail squelettique, Roi des citrouilles , vit dans la ville d'Halloween. En tant que maître de l'épouvante, Jack occupe ses journées à préparer la prochaine fête d'Halloween.

Mais le terrible épouvantail, lassé de cette vie répétitive et monotone, décide de partir. C'est alors qu'il découvre la ville de Noël. Après cette aventure, il revient chez lui, avec une idée originale en tête : et si, cette année, les habitants de la ville d'Halloween allaient fêter Noël ?




Ce n'est pas la première fois que je vois ce film car j'ai le DVD. Il fait partie de "mes classiques". 

Je l'ai regardé en version originale hier soir. 

J'apprécie toujours autant l'univers de Tim Burton même si le dessin animé commence à vieillir. 

Quand les membres d'Halloween essaye de s'emparer et de fêter Noël c'est assez comique.  

On retrouvera beaucoup d'éléments dans les autres films de Tim Burton : le petit chien dans Frankenweenie, Sally / Emily dans les Noces Funèbres.