jeudi 19 juin 2014

L'hôtel hanté de Wilkie Collins

Wilkie Collins, L'hôtel hanté, Editions Ebooks libres et gratuits, 2005. Traduction Henry Dallemagne, Paris : Hachette, 1889. 

Présentation de l'éditeur : "Après un mariage scandaleux, Lord Montbarry décède en voyage de noces dans un hôtel à Venise. Malgré les circonstances troubles, une enquête diligentée par les assurances ne trouve rien de suspect... Mais alors pourquoi la veuve Montbarry semble sombrer dans la folie, comme sous le poids d'un secret terrible ? "

Lord Montbarry se marie à une mystérieuse femme, la comtesse de Narona, dont le comportement est plus que suspect. Lors de son voyage de noces à Venise, il meurt d'une bronchite. Son entourage soupçonne sa veuve et son frère de meurtre. Curieusement, la mort de Lord Montbarry survient en même temps que la disparition de son courrier, Monsieur Ferraris. Le palais qui a abrité les mariés est alors transformé en hôtel, où il se passe des choses étranges, notamment en présence de la famille du défunt. 

Dans ce roman, il y a de nombreux personnages qu'il est parfois difficile de distinguer. Le style est un peu démodé, c'est certainement à cause de la traduction qui date un peu et le dénouement est plutôt décevant. 

En revanche, le récit se déroule au XIXème siècle, c'est une période que j'affectionne particulièrement. De plus, Wilkie Collins nous emmène en Angleterre puis surtout à Venise. L'hôtel hanté est une histoire d'escroquerie et de manipulation avec une dimension fantastique. Je suis donc plutôt satisfaite de cette découverte car c'est le premier roman de Wilkie Collins que je lis, même si je n'ai peut-être pas commencé par le meilleur. 

Je lirai prochainement Le Secret. 


Livre lu pour la Lecture Commune Wilkie Collins du mois anglais organisé par Lou, Titine et Cryssilda


et pour le challenge God Save the Livre organisé par Antoni





10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je te le conseille car même si ce n'est pas le coup de coeur, ce roman nous plonge au XIXème siècle à Venise notamment.

      Supprimer
  2. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai une affection particulière pour ce roman que j'ai lu deux fois. Il n'est pas exempt de défauts mais je l'ai vraiment apprécié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, il n'est pas parfait mais il est original même si je trouve les personnages comme la comtesse de Narona un peu excessifs

      Supprimer
  3. Je prévois de le lire aux alentours d'Halloween, celui-ci ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce roman est aussi une histoire de fantôme mais je n'en dis pas plus. ;)

      Supprimer
    2. Bonjour, j'ai lu une quinzaine de Wilkie Collins et il mériterait d'être plus connu que son ami Dickens. Connaissez-vous BABELIO, le site des lecteurs. J'y suis sous le pseudo de CHATPITRE. Un excellent site pour comparer ses lectures. http://chat-pitre.over-blog.com AMICHAT. CHRISTINE

      Supprimer
    3. Bonjour, merci pour votre commentaire, vous êtes déjà dans ma liste d'amis sur Babelio ;)

      Supprimer
  4. Tiens du coup je me demande si je l 'ai lu celui là car je n 'en garde aucun souvenir!!!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu La dame en blanc, avec une manipulation aussi ;).

    RépondreSupprimer