vendredi 23 mai 2014

Le confident

Hélène Gremillon, Le confident, Paris : Gallimard (Folio), 320 pages, 2012.

Quatrième de couverture : "Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d’abord à une erreur mais les lettres continuent d’arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme. Dans ce premier roman sur fond de Seconde Guerre mondiale, Hélène Grémillon mêle de main de maître récit historique et suspens psychologique. Le confident a obtenu cinq prix littéraires et été traduit en dix-huit langues." 

1975, après le décès de sa mère, Camille reçoit des lettres écrites par un inconnu, dénommé Louis. Son correspondant ou plutôt "le confident" lui raconte des faits qui se sont déroulés quelques années plus tôt, en région parisienne, à la fin des années trente et pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ces événements concernent une mystérieuse Annie. Au départ, Camille pense que Louis est un écrivain zélé qui essaie de lui raconter son histoire pour se faire publier. Mais petit à petit, elle se rend compte qu'elle a des liens avec l'histoire d'Annie. 

Je n'ai pas lâché ce livre avant d'en avoir lu la fin car j'ai été prise dans le tourbillon du récit. Le dénouement est excellent mais je ne peux pas donner plus d'informations car ce serait révéler le meilleur. 

La construction du roman est originale car chaque personnage a son style de narration et son style de police. Ces éléments permettent d'avoir des points de vue différents sur l'histoire et de maintenir le suspens tout au long du récit. 

Au fil des pages, le roman prend une tournure psychologique car il s'agit ni plus ni moins de manipulation. Les thèmes de la maternité, de la guerre et des secrets de famille sont les clés de voûte du récit.  

Pour un premier roman, la qualité de l'écriture d'Hélène Gremillon est exceptionnelle, c'est une auteure à suivre et Le confident est un vrai coup de cœur. 






2 commentaires:

  1. Coup de coeur pour moi et énorme déception avec son roman suivant.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour l'avertissement, je sait à quoi m'attendre.

    RépondreSupprimer