dimanche 2 décembre 2012

Barbe Bleue et Demain j'arrête !

Deux livres pour le week-end :


Amélie Nothomb, Barbe Bleue, Paris : Albin Michel, 170 pages, 2012.

Quatrième de couverture : "La colocataire est la femme idéale"


Je ne lis pas toujours les livres d'Amélie Nothomb mais l'occasion s'est présentée. De plus, avec cet auteur je digère ou je ne digère pas. Autant le dire tout de suite, ce roman fait partie de ceux que je préfère dans les nombreux romans d'Amélie Nothomb. 

Je me suis délectée des échanges entre les deux personnages principaux : Don Elemirio et Saturnine. Quoi qu'il en soit dans leur dualité, il se retrouvent toujours. C'est une étrange relation qui s'établit entre eux. La fin de l'histoire est une vraie fin d'histoire. Le couperet tombe, mais sur qui ou sur quoi ? Je ne peux révéler les éléments de l'intrigue sans dévoiler l'essentiel. En conséquence, j'en resterai là mais je vous conseille vivement ce livre qui se lit très rapidement. 

Gilles Lagardinier, Demain j'arrête, Paris : Fleuve Noir, 352 pages, 2011.



Quatrième de couverture : "Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait de votre vie ?




Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu - obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier…

Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?


Avec cette première comédie, Gilles Legardinier - déjà remarqué pour ses deux thrillers L'Exil des Anges et Nous étions les hommes - révèle une nouvelle facette d'une imagination qui n'a pas fini de surprendre. Drôle, percutant, terriblement touchant, son nouveau roman confirme ce que tous ceux qui ont lu un de ses livres savent déjà : Gilles a le don de raconter des histoires originales qui nous entraînent ailleurs tout en faisant résonner notre nature la plus intime. Voici un livre qui fait du bien !"


Ce roman est une bonne surprise. Je me suis bien amusée avec Julie, le personnage principal du roman. J'ai également apprécié le côté absurde de l'intrigue. 

Les différents personnages sont un peu comme Monsieur et Madame Tout le Monde même si l'auteur se permet quelques digressions quelques fois pesantes.   

D'autre part, je suis fortement étonnée que ce soit un homme derrière ce livre. Il a su saisir et interpréter la psychologie féminine avec justesse. 

Bien entendu, j'ai dévoré ce livre très divertissant au style léger. Je vois bien ce roman adapté au cinéma. 

4 commentaires:

  1. Comme toi, je ne lis pas systématiquement les AN, mais si j'en ai l'occasion, je lis même si ce n'est pas le dernier paru.
    Demain j'arrête, évidemment j'ai craqué en voyant la couverture et je l'ai noté mais pas encore lu. J'ai vu qu'il y a une suite (couv' verte il me semble).
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton commentaire. Pour AN, je l'ai reçu en RING alors c'était l'occasion ou jamais. J'ai regardé pour l'autre roman de Gilles Legardinier il semblerait que ce soit un roman différent et pas une suite de demain j'arrête même si la couv est preques similaire. A bientot

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est effectivement pas une suite, je l'ai commandé y'a peu de temps, c'est le prochain livre que je vais lire. :)
    J'ai eu le même avis que toi concernant Demain j'arrête. :)
    Je n'ai pu lu Barbe Bleu, et à vrai dire je n'ai lu que Stupeurs et tremblements d'Amélie Nothomb qui ne m'a pas trop plu, alors j'hésite pour celui là, mais si tu dis qu'il est bien, je me laisserais peut-être tenter.

    RépondreSupprimer
  4. J'attends de voir ton billet pour le prochain livre de Gilles Legardinier. S'il est disponible en bibliothèque, je l'emprunterai quand j'aurai du temps. Pour Amélie Nothomb, comme je le disais dans le billet ça passe ou pas, pour celui là c'est passé mais pas pour tous les lecteurs à toi de voir.

    RépondreSupprimer