samedi 17 novembre 2012

End

Barbara Canepa, Anne Merli, END, Tome I : Elisabeth, SOLEIL, 56 pages, 2012.


"Si le monde autour de vous jamais ne changeait. Si le murmure du vent et le balbutiement de la pluie indéfiniment se répétaient. Si le silence souverain régnait jusqu’à ce que l’invisible finisse par vous appartenir... Tel est mon univers. Un monde où la berceuse du temps a cessé sa complainte. Un monde anémié où les âmes perdues trouvent enfin la paix dans leurs mausolées solennels et sans âges. Je suis âgée de 13 ans. Mon nom est Elisabeth. Mes cheveux sont blancs comme la vie. Mourir est votre seule chance de me rencontrer."



Les illustrations de cette bande dessinée sont magnifiques. De plus, l'histoire est assez originale et le texte très poétique. L'atmosphère est pesante, l'univers d'Elisabeth est à la fois baroque et gothique.

End est au final un vrai mystère. Il m'a fallu pas moins de trois lectures pour en saisir le sens. Néanmoins, certaines questions restent encore en suspens. 

Malgré ces points négatifs, ce premier tome m'a beaucoup plu et j'ai hâte de lire la suite.


2 commentaires:

  1. Déjà repéré sur d'autres blogs, je l'ai noté et j'espère qu'il me plaira.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  2. C'est une très belle bande dessinée. Je pense qu'elle pourra te plaire

    RépondreSupprimer