mardi 22 mai 2012

Les huit coups de l'horloge

Livre lu dans le cadre du challenge Maurice Leblanc organisé par Sharon

Maurice Leblanc, Les huit coups de l'horloge, Paris : Le livre de Poche Policier, 1971.

Résumé : "L'un des événements les plus incompréhensibles de l'époque qui précéda la guerre fut ce qu'on appela l'affaire de la Dame à la Hache. La solution n'en fut pas connue, et elle ne l'eût jamais été si les circonstances n'avaient pas obligé le prince Rénine — devons-nous dire Arsène Lupin ? — à s'en occuper, et si nous n'en pouvions donner aujourd'hui, d'après ses confidences, le récit authentique...
Le mobile ? les cinq femmes avaient été entièrement dépouillées de leurs bijoux, porte-monnaie et objets de valeur. Mais on pouvait aussi bien attribuer le vol à des maraudeurs et à des passants, puisque les cadavres gisaient dans des endroits déserts. Devait-on supposer l'exécution d'un plan de vengeance, ou bien d'un plan destiné à détruire une série d'individus reliés les lins aux autres, bénéficiaires, par exemple, d'un héritage futur ? Là encore même obscurité. On bâtissait des hypothèses, que démentait sur le champ l'examen des faits. On suivait des pistes aussitôt abandonnées..."

Je n'avais jamais lu ce roman de Maurice Leblanc. 

Pour cette première lecture, c'est une déception. Je n'ai pas apprécié ce roman et ses huit nouvelles même si elles sont reliées par un fil conducteur commun. Arsène Lupin ou plutôt Rénine se trouve face à des meurtres qui tombent du ciel comme par magie. Tout est prévisible dans ce roman. Le prince de Rénine a toujours la solution et il ne fléchit jamais sauf en cas de force majeure. Hortense est elle-même confrontée au meurtre et à la meurtrière à la hache. La chute de cette nouvelle centrale du roman est ridicule et pas très recherchée. 

Rénine se trouve sur le chemin des histoires de chacun des protagonistes. C'est tout cela qui fait que le roman ne m'a pas plu. Seule exception "Le Cas de Jean Louis". Jean Louis a deux mères, il ne sait quel est son nom et ne peut donc se marier mais heureusement Rénine intervient...








3 commentaires:

  1. Merci pour ta participation au challenge.
    D'autres intrigues avec Arsène Lupin sont encore plus tirées par les cheveux.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. En fait j'ai lu Arsène Lupin à partir de 18 ans, j'étais beaucoup plus jeune donc pas avec le même état esprit qu'aujourd'hui. J'espère que les autres romans me plairont.

    RépondreSupprimer