vendredi 5 août 2011

L'Abyssin de Jean-Christophe Rufin

Jean-Christophe Rufin, L'Abyssin, Paris : Gallimard, 1999, 698 pages.


Quatrième de couverture : "Quelque chose, pourtant, lui disait qu'il pouvait réunir l'inconciliable, c'est à dire ne renoncer ni au désir qu'il avait de connaître l'Abyssinie et de s'y illustrer, ni à la tentation de conquérir, l'inaccessible Alix de Mailler, dont tout en lui proclamait qu'elle n'avait été créée que pour le rencontrer et le rendre heureux." Voilà pensa-t-il, c'est exactement cela. Il y a entre elle et moi d'extraordinaires obstacles ; seules d'extraordinaires circonstances peuvent les surmonter. Si j'étais resté au Caire, je ne l'aurais jamais vue, jamais approchée et rien n'aurait été possible. Mais la mission qui m'est confiée, en me faisant affronter de grands périls, peut m'assurer en retout un grand triomphe. Je vais en Abyssinie, je guérie le Négus, je reviens avec l'ambassade que l'on me demande, je l'accompagne à Versailles. Louis XIV me fait noble et le consul ne peut plus me refuser sa fille. "Il avait cru d'abord sans enthousiasme, que sa mission servait seulement les desseins du Roi de France et du Pape. Maintenant, il réalisait qu'elle pouvait être aussi l'instrument de son bonheur. La chose devenait autrement sérieuse..."


Ce roman est une très belle épopée en Afrique au XVIIème siècle. La dimension historique de l'oeuvre de Rufin m'a plu ainsi que la découverte de pays inconnus pour nos personnages plein d'humanité. Le livre est assez imposant avec ses quelques 698 pages mais l'aventure est tellement palpitante qu'on ne le lâche pas. Les rebondissements et les retournements de situation sont nombreux. La religion et les ordres religieux ne sont pas épargnés par l'auteur. Jean-Christophe Rufin a une très belle écriture, c'est un auteur agréable à lire. Je ne manquerai pas de lire la suite des aventures de Jean Baptiste Poncet dans le roman Sauver Isaphan. Encore un roman qui fait partie de mes coups de coeur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire