vendredi 22 juin 2018

Sarn de Mary Webb


Livre lu dans le cadre du Mois anglais organisé par Lou et Cryssilda.


Mary Webb, Sarn, Paris : le Livre de Poche, 278 pages

Présentation de l'éditeur Grasset : Sarn est le nom d’un étang, d’une ferme, d’une famille, dans une province reculée de l’Angleterre où les superstitions ancestrales, la sorcellerie ont plus de présence que la réalité des guerres napoléoniennes. A travers l’histoire de Gédéon Sarn, ambitieux et cupide,...



J'ai lu ce roman lorsque j'étais adolescente, j'en avais un très bon souvenir. Il s'agit donc d'une relecture. Avec le recul et surtout avec l'âge, je suis un peu moins enthousiaste qu'à la première lecture. En effet, ce roman a quelque chose de désuet et un peu trop moralisateur. Je ne me souvenais pas qu'il y avait autant de références à Dieu, à ce qui est bon et à ce qui ne l'est pas.

Au début, il est difficile de savoir à quelle époque se déroule le récit mais l'auteur finit par mentionner la bataille de Waterloo (1815). Pourtant, on a l'impression que l'histoire de Sarn est plus antérieure car les mœurs du monde rural paraissent arriérées.

Ce qui est intéressant dans ce récit, c'est la place de la femme dans la société rurale du XIXème siècle et surtout la place des "personnes différentes". Prue Sarn a un bec de lièvre, elle est donc suspecte aux yeux de la communauté. Elle est considérée comme une sorcière qui se transformerait en lièvre la nuit venue. La jeune femme doit faire face à des préjugés et à des moqueries blessantes. 


Son frère quant à lui est un personnage extrêmement torturé sur lequel pèse une malédiction. Gédéon souhaite s'enrichir avant de se marier à la fille du sorcier Beguildy mais tout ce qu'il engendre se finit dans le malheur. 


L'auteur réussit à nous plonger dans un décor idyllique avec de nombreuses descriptions des paysages de la campagne. C'est un bon roman anglais. 







4 commentaires:

  1. Et bin un livre a lire quand on est ado...peut-etre....

    RépondreSupprimer
  2. Et oui entre ado et après la vie nous a fourni expériences et lectures et on en voit plus les choses de la même manière et tant mieux d'ailleurs :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas trop, les références à Dieu et le côté moralisateur me freinent un peu. A voir si je le trouve à la médiathèque ^^

    RépondreSupprimer
  4. ça me tente mais, comme Alexielle, ce sera à l'occasion...

    RépondreSupprimer