mercredi 20 juin 2018

Haute Fidélité de Nick Hornby

Livre lu dans le cadre du Mois anglais organisé par Lou et Cryssilda.

Nick Hornby, Haute Fidélité, 10 / 18 : Paris, 1999, 245 pages.


Présentation de l'éditeur : Disquaire à Londres, Rob vient de se faire plaquer. À trente ans passés, il doit se rendre à l’évidence : s’il maîtrise le répertoire de Dylan, il n’a jamais rien compris aux femmes. Serait-il passé à côté de l’essentiel ? Depuis son premier flirt autour d’un bac à sable à cette nuit avec une chanteuse country, Rob dresse le top ten de ses ruptures les plus déprimantes et une compilation désopilante des états d’âme de l’homme moderne. 


C'est la deuxième fois que je lis un roman de Nick Hornby. Ma première expérience avec cet auteur c'était avec Vous descendez ?. Mon avis était défavorable. Il en est de même pour ce roman que j'ai failli abandonner en cours de route (Heureusement qu'il y avait le RAT ce week-end sinon je ne l'aurais pas terminé)

D'une part, l'univers de la musique et du disque ne m'ont pas plu. 

D'autre part, le personnage central, Rob est autocentré, c'est vraiment pesant, il fait une sorte d'introspection sur les ruptures qu'il a connues.  

Comme l'histoire se déroule dans le milieu de la musique, il y a de multiples références quand on ne les connaît pas, on est un peu perdu. 

Le seul point positif ce sont les touches d'humour distillées dans le récit. 







5 commentaires:

  1. Bonne lecture avec Nick Hornby. J'avais bien aimé "Slam" mais je n'ai jamais terminé "Vous descendez?", ça remonte à pas mal de temps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je ne persisterai pas avec cet auteur. J'avais ce livre dans ma PAL, le mois anglais était l'occasion de le lire.

      Supprimer
  2. oh j'avais adore son "vous descendez?" moins son "carton rouge"..mais je suis plus tentee avec son nouveau que ce livre lala

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai essayé une deuxième fois, histoire de ne pas rester sur un avis défavorable. Hélas, cette deuxième lecture ne m'a pas convaincue.

      Supprimer
  3. dommage que ta lecture t'ait déplu... mais merci, comme ça tu nous fais gagner du temps, on ne le note pas pour plus tard ! :-)

    RépondreSupprimer