samedi 3 décembre 2011

Poulet aux prunes

Marjane Satrapi, Poulet aux prunes, Paris : L'Association, (Ciboulette), 84 pages. ISBN 978-2844141590.

Le film Poulet aux prunes était un peu décevant mais je souhaitais tout de même lire la bande dessinée de Marjane Satrapi. Le film est très coloré alors que la bande dessinée est entièrement en noir et blanc. L'histoire est identique au film et les dessins sont très beaux si bien que j'ai dévoré le livre en une heure. Poulet aux prunes, c'est l'histoire d'un musicien : Nasser Ali, sa femme Nahid lui a cassé son instrument de musique suite à une violente dispute. Le musicien ne s'en remet pas et ne retrouve pas de tar avec une sonorité identique à celui qu'il lui a été cassé. Ce tar lui était précieux car il est lié à son passé, son apprentissage et à une ancienne histoire d'amour. Nasser Ali décide alors de mourir. Marjane Satrapi traite un sujet grave avec beaucoup d'humour. C'est une bande dessinée très émouvante, avec l'Iran en arrière plan. 


2 commentaires:

  1. Tiens il faudrait que je le lise et que je vois le film, depuis que j'en entends parler.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas trop aimé le film. En revanche, même si l'histoire est tragique, elle est écrite avec beaucoup de poésie.

    RépondreSupprimer