lundi 19 septembre 2011

Défi roman policier : Afrique du Sud







Deon MEYER, Le Pic du Diable, Paris : Seuil, 2007, (Policiers). Traduit de l'anglais par Estelle Roudet. ISBN 978-2020885430.






Quatrième de couverture : "Pour l'ex-combattant de la lutte anti-aparthied Thobela Mpayipheli, retrouver le pays après les années qu'il a passées en Europe est dur. Chômage, misère, perte de l'être cher, il a tout vécu. Mais il lui reste son fils adoptif, qu'il élève avec amour. Hélàs, cela aussi lui est enlevé. Douleur, colère, puis désir de vengeance chez quelqu'un qui sait tuer : Thobela se met à abattre tous ceux que la justice accuse de pédophilie. Les meurtres se succédant, la police du Cap confie le dossier à l'inspecteur Griessel. Alcoolique, il devra résoudre l'affaire si famille, travail et honneur, il ne veut pas perdre. Courageux, il fait ce qu'il faut et entre en relation avec Christine, une prostituée qui craint pour sa fillette. S'engage alors entre Mpayipeli, Griessel et Christine une poursuite où amour, espoir et déchéance se mêlent dans un récit d'une superbe construction."










Le roman de Deon Meyer est un excellent roman policier. L'auteur a choisi d'entremêler trois histoires mais j'ai souvent perdu le fil de l'intrigue. Il est parfois difficile de replacer et de recontextualiser les éléments de chaque histoire même si au final tout se relie. Le Pic du Diable est un roman important de la série Griessel parce que c'est dans cet épisode que l'on comprend les causes de l'alcoolisme de l'inspecteur. L'auteur utilise beaucoup la psychologie dans son roman. D'une part, Griessel fait une véritable introspection en analysant ses actes passés et sa personnalité. D'autre part, il cherche à comprendre le fonctionnement mental du meurtrier dans son enquête. J'ai apprécié le parrallèle entre ces deux psychologies. Le côté chasse à l'homme du roman m'a également plu. Thobela s'est investi d'une mission qu'il exécute froidement et jusqu'au bout. Quant au dénouement de l'intrigue, je l'ai trouvé un peu violent.









2 commentaires:

  1. Je ne connais pas encore cet auteur mais j'ai 13 heures dans ma PAL, par contre autre policier sur l'Afrique du Sud que j'ai dévoré, c'est Zulu de Caryl Ferey. C'est assez violent mais comme cette société Sud-Africaine qui oscille entre fantômes du passé et violence du présent.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton commentaire. J'ai lu aussi 13 heures, il est vraiment bien mais j'ai préféré tout de même le Pic du Diable. J'ai l'impression que l'auteur a l'habitude de mêler plusieurs histoires mais bon je n'ai lu que deux romans de lui.

    RépondreSupprimer