vendredi 15 avril 2011

Ma part du gâteau

France est ouvrière et vit à Dunkerque avec ses trois filles. Son usine ferme, elle se retrouve alors au chômage. Elle décide donc de partir à Paris pour y travailler. France devient femme de ménage chez un trader : Steve. Les deux personnages vivent dans deux mondes complètement différents. J'ai aimé le parrallèle fait entre les activités de France et celles de Steve. Le monde des traders est effrayant du moins c'est ce que l'on perçoit dans le film. Au début de l'intrigue, tout se passe bien entre France et Steve mais lorsqu'il lui apprend qu'il est en partie responsable de la faillite de son usine, l'histoire bascule. Il y a quelques éléments improbables dans le film, je ne peux pas les décrire sous peine de vous dévoiler les moments clés. La dualité de Steve m'a plue, il est très méchant mais il peut être aussi très surprenant. La fin du film est plus ou moins ouverte, on peut laisser libre cours à notre imagination.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire