jeudi 22 mars 2012

Dernières lectures

Je rattrape mon retard avec un 2 en 1. Ces dix derniers jours j'ai lu deux livres :



Laurent BORDERIE, Alain MAULNY, Petite histoire de Limoges, Limoges : Gest Editions, 2010, (Petite Histoire).


Quatrième de couverture : "Toute l’histoire de la ville en format poche. Laurent Borderie, journaliste au quotidien «Le Populaire du Centre», est un spécialiste de l’histoire de Limoges. Capitale du Limousin, la ville se distingue autant par la richesse de son patrimoine que par son dynamisme économique et culturel. Presque toujours liée à la production de porcelaine, mondialement réputée, Limoges est bien moins connue pour le reste de son histoire. Laurent Borderie va donc nous faire découvrir toute la richesse de cette ville, passée et présente, le tout de manière concise et accessible agrémenté d’une quarantaine de photographies couleurs. Un condensé historique indispensable pour tout savoir de cette ville porcelaine… mais pas que." 

Ce livre est succinct mais il donne une idée générale de l'histoire de Limoges et de son patrimoine. Nous parcourons le temps et l'espace à Limoges. Je le conseille vivement pour une première approche littéraire de Limoges.


Mary HIGGINS CLARK, Carol HIGGINS CLARK, La croisière de Noël, Paris : Lel livre de poche, 2008 (Thriller).


Quatrième de couverture : "Alvirah Meehan, détective amateur, et Regan Reilly, détective de charme, embarquent sur un paquebot de luxe pour une croisière en compagnie des parents de Regan, une célèbre romancière et un entrepreneur de pompes funèbres. Mais les vacances se révèlent mouvementées : une vieille dame prétend avoir vu le fantôme d'un écrivain, sujet d'étude d'un congrès à bord du navire, un fan disparaît..." 

Je n'avais pas lu de Marie Higgins Clark depuis des lustres. Celui-là est arrivé, chez moi au mois de décembre pour le relais de Noël organisé au sein de la communauté des bookcrosseurs.

Ce n'est pas un livre compliqué à lire avec parfois des dialogues et des personnages un peu idiots (notamment le Commodore extrêmement ridicule avec les cendres de sa mère). J'ai passé un bon moment sans me prendre la tête. L'intrigue comprend de nombreux rebondissements et même si la fin est presque évidente j'ai apprécié les nombreuses péripéties qui pimentent l'histoire. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire