dimanche 1 novembre 2015

Manderley for ever de Tatiana de Rosnay

Tatiana de Rosnay, Manderley for ever, Paris : Albin Michel, 2015

Quatrième de couverture : « J’ai rêvé la nuit dernière que je retournais à Manderley. » C’est par cette phrase que commence Rebecca, le roman de Daphné du Maurier porté à l’écran par Alfred Hitchcock. Depuis l’âge de douze ans, Tatiana de Rosnay, passionnée par la célèbre romancière anglaise, fait de Daphné du Maurier un véritable personnage de roman. Loin d’avoir la vie lisse d’une mère de famille, qu’elle adorait pourtant, elle fut une femme secrète dont l’œuvre torturée reflétait les tourments. Retrouvant l’écriture ardente qui fit le succès d’Elle s’appelait Sarah, vendu à plus de neuf millions d’exemplaires à travers le monde, Tatiana de Rosnay met ses pas dans ceux de Daphné du Maurier le long des côtes escarpées de Cornouailles, s’aventure dans ses vieux manoirs chargés d’histoire qu’elle aimait tant, partage ses moments de tristesse, ses coups de cœur, ses amours secrètes. Le livre refermé, le lecteur reste ébloui par le portrait de cette femme libre, bien certaine que le bonheur n’est pas un objet à posséder mais un état d’âme.


Dès sa publication, ce livre a suscité ma curiosité et mon intérêt car j'ai toujours apprécié les romans de Daphné du Maurier.

Ma première surprise a été le style "romancé" de cette biographie. En effet, je m'attendais à une biographie disons plus traditionnelle. Quoiqu'il en soit, c'est un bel hommage qui est rendu à Daphné du Maurier.

Tatiana de Rosnay nous fait découvrir les lieux qui ont marqué la vie de Daphné du Maurier. Elle emmène ainsi le lecteur en Cornouailles dans la région de Fowey d'abord à Ferryside, puis dans le manoir de Menabilly et enfin à Kilmarth, dernière demeure de l'écrivaine. Toutes ces maisons ont été une source d'inspiration pour Daphné du Maurier. 

On découvre également la relation fusionnelle entre Daphné et son père Gérald du Maurier, célèbre comédien et les liens forts qu'elle entretenait avec ses sœurs Angela et Jeanne. Malgré une vie artistique prolifique, elles ne resteront que "les sœurs" de la grande écrivaine mais sans lui en tenir rigueur. Son attachement à ses racines françaises influence à la fois son existence et son oeuvre. Tatiana de Rosnay consacre également de longs passages aux histoires d'amour de Daphné du Maurier qui ont inspirées la plupart de ses personnages et de ses écrits. 

Manderley for ever a répondu à mes attentes, c'est un ouvrage qui résume bien l'ensemble de l'oeuvre et la vie de Daphné du Maurier. J'ai également apprécié les photos choisies pour illustrer le texte.   


Livre lu dans le cadre du challenge A year in England organisé par Titine  





1 commentaire:

  1. Je n'ai entendu que du positif sur cette biographie qu'il faudra bien que je me décide à lire puisque, comme toi, je suis une grande admiratrice de Daphné du Maurier.

    RépondreSupprimer