mardi 15 avril 2014

Le trône de fer, L'intégrale 1

George R.R Martin, Le trône de fer, L'intégrale 1, Paris : J'ai lu, 2008, 786 pages.


Quatrième de couverture : "Le Royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes..."

Après avoir vu la saison 1 de Game of Thrones à la télévision, j'ai souhaité lire le tome I. Ce livre se divise en deux parties : Le trône de fer et Le donjon rouge.

George R.R Martin nous plonge dans un monde qui a quelques similitudes avec celui du Moyen-Age d'où mon intérêt. Il est difficile de résumer une histoire aussi riche que celle du Trône de Fer et du Donjon rouge. Il y a de nombreux personnages auxquels on s'attache ou que l'on déteste. Ceux qui veulent le pouvoir n'ont pas de scrupules et ils n'hésitent pas à tuer des innocents.  Il n'y a ni bons, ni méchants, chaque héros / héroïne a un côté obscur.

George R.R Martin réussit à nous convaincre grâce à son imagination et à sa plume acérée. Avec une telle épopée, il aurait pu prendre des virages dangereux. En réalité, le récit est cohérent et cela m'a beaucoup plu. De plus, l'intrigue évolue au fil des pages, l'auteur a su éviter les répétitions.  

Finalement, je vais finir par penser que, dans une certaine mesure, j'apprécie les romans de fantasy. En effet, je n'ai pas hésité à lire de ce gros volume de 786 pages et  l'Intégrale 2 a déjà rejoint ma PAL.





2 commentaires:

  1. Je dois pour ma part lire le tome 5... j'ai du mal à le lâcher quand je m'y mets!

    RépondreSupprimer