samedi 5 avril 2014

Eldorado

Laurent Gaudé, Eldorado, Paris : J'ai Lu, 2009


Quatrième de couverture : "« Aucune frontière ne vous laisse passer sereinement. Elles blessent toutes. » Pour fuir leur misère et rejoindre l'« Eldorado », les émigrants risquent leur vie sur des bateaux de fortune... avant d'être impitoyablement repoussés par les gardes-côtes, quand ils ne sont pas victimes de passeurs sans scrupules. Le commandant Piracci fait partie de ceux qui sillonnent les mers à la recherche de clandestins, les sauvant parfois de la noyade. Mais la mort est-elle pire que le rêve brisé ? En recueillant une jeune survivante, Salvatore laisse la compassion et l'humanité l'emporter sur ses certitudes..."


Eldorado est un excellent roman. Le récit est court mais le dénouement est efficace. Laurent Gaudé nous raconte l'histoire des émigrants, des passeurs mais aussi des gardes-côtes italiens qui interceptent les naufragés. 


Les destins de chaque protagonistes se croisent et la fin est tragique. J'ai apprécié la qualité de l'écriture de Laurent Gaudé, le rythme de la narration et le côté psychologique du roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire