mercredi 23 avril 2014

Baignade interdite


Christophe Renault, Baignade interdite, Bois Guillaume : Editions Petit à petit, 256 pages.


Quatrième de couverture : "Élèves de troisième, Suzy et Malo sont deux poissons dans l’eau ! Elle est un tourbillon et lui se laisse entraîner, jusqu’à faire quelques vagues en faisant le grand plongeon : il révèle son secret… Lui, c’est le vilain canard, mal foutu dans son cœur, celui qui n’a pas le droit d’aimer, d’aimer bien, d’aimer droit, d’aimer la fille qui passe, non, lui, il faut que ce soit le garçon, avec du muscle sous le pull-over, du sourcil épais et du poil sur les joues… Loin de prendre le large, Suzy veut mener le combat, collée à son ami pour affronter ses doutes. Parce qu’il a peur, Malo, peur d’être fidèle à ses frissons et ses envies… Le parrain de Suzy le comprend… Et le soutient. [...]

Suzy et Malo sont inséparables et forment un couple uni au collège, mais Malo découvre qu'il est homosexuel. Face à l'homophobie et à la discrimination, Suzy sera toujours là pour épauler son meilleur ami. 

C'est donc une histoire sur la tolérance et sur l'homosexualité, qui pourra plaire aux adolescents. Le roman se lit vite car le style de Christophe Renault est fluide et agréable à lire. On s'attache aux différents personnages. Néanmoins, Baignade interdite ne me laissera pas de souvenirs exceptionnels.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire