dimanche 23 mars 2014

Visages du Paris 1900

Visages du Paris 1900, Paris : Parigramme, 2014


Quatrième de couverture : "L’Exposition universelle de 1900 ouvre ses portes dans un Paris au sommet de sa gloire, plus brillant et fastueux que jamais. En proie à une effervescence artistique et littéraire sans pareille, régnant sur la mode et les élégances, la capitale attire ainsi plus de cinquante millions de visiteurs avides d’en humer la légende. Mais les frivolités de la Belle Époque ne s’étendent pas au Paris populaire dont les petits métiers tiennent encore le pavé. Les plus grands photographes de l’époque – Lartigue, Atget, Géniaux, les frères Séeberger et Neurdein, Puyo, Stieglitz – donnent à voir cet âge d’or comme ses oubliés, la Ville Lumière et sa sœur de l’ombre."

Visages du Paris 1900 est un recueil de photographies en noir et blanc prises dans la capitale française à la Belle-Epoque entre 1896 et 1913. Les reproductions sont de qualité. Il y a une certaine recherche artistique dans les photographies. Les plus anciennes ressemblent à des peintures comme celle des coulisses de l'Opéra.


 Les thèmes abordés sont également très intéressants : Exposition Universelle, vie quotidienne des travailleurs parisiens, construction du métro et du Sacré Coeur etc. 


Le Paris de la la Belle Epoque c'est aussi la cohabitation des piétons, des chevaux et des voitures,  les mouvements de grève et la vie artistique très active. Ces photos nous montrent un Paris en plein développement et en pleine modernisation. 



Mes coups de cœurs sont les photos des inondations en 1910, la manifestation des terrassiers du métro pour la journée de huit heures et les chèvres qui circulent dans les rues du 7ème arrondissement. 

Les points négatifs sont la police de l'ouvrage qui est beaucoup trop petite pour un confort de lecture correct. L'introduction n'est pas assez approfondie. Les photos sont accompagnées de légendes en français et en anglais et non d'analyses.

Cet ouvrage est donc plus un livre de photographies qu'un livre d'histoire. 



3 commentaires:

  1. Oui, c'est vrai qu'il mériterait qu'il y ait quelques commentaires sur les photos. Même problème qu'au Musée des Beaux-Arts de Rouen où les cartons indiquent le titre du tableau sans aucune explication, ce qui peut être gênant notamment pour les scènes mythologiques qui nécessitent des connaissances particulières.
    Mais effectivement, la Grande Inondation de 1910 a dû être incroyable.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton message et pour ce beau livre sur Paris

    RépondreSupprimer
  3. J'aime les vieilles photos et cartes postales. Ce genre de livre est agréable à feuilleter.

    PS : sympa ton nouveau design!

    RépondreSupprimer