lundi 24 février 2014

So shocking !

Alan Bennett, So Shocking !, Paris : Gallimard, 240 pages, 2012 (Denöel et d'Ailleurs)

Quatrième de couverture : "Mrs Donaldson et Mrs Forbes ont la cinquantaine. Mariées et mères de famille, elles sont ce que l'on pourrait appeler des «femmes respectables» de la middle-class anglaise. La première, vieille dame effacée que le veuvage vient de libérer d'un mariage trop ordinaire, s'apprête à goûter à la solitude altière et digne à laquelle son nouveau statut la prédispose. La seconde, matrone surprotectrice, a des idées bien arrêtées sur tout, et voit d'un œil critique les noces de son fils Graham, conseiller bancaire séduisant et passablement narcissique, avec la disgracieuse Betty. Mais voilà qu'un souffle libertin vient bousculer ce havre de respectabilité petit-bourgeois. Mrs Donaldson devient la logeuse de deux étudiants en médecine qui, en fait de loyer, offrent leurs ébats sexuels à ses regards voyeuristes. Quant à Mrs Forbes, il faut toute la ruse de son entourage pour lui camoufler les frasques de son fils, homosexuel non avoué, qui assouvit ses pulsions en louant les services d'un prostitué. Fantaisie impertinente sur une libération sexuelle tardive et farce familiale qui vire au macabre se mêlent ici pour un régal de lecture impudique et subversive."

En réalité, ce livre est composé de deux nouvelles qui auraient pu constituer une seule et unique histoire. Mrs Donaldson et Mrs Forbes auraient pu être amies ou voisines mais l'auteur en a décidé autrement. 

La première histoire est celle de Mrs Donaldson. Le personnage est intéressant, le récit est ponctué de quelques touches d'humour notamment sur les questions d'ordre existentiel  : la maladie, l'âge, le mariage, la solitude etc. A part ces quelques éléments, l'histoire n'a rien d'exceptionnel et reste très banale.

La deuxième nouvelle est sans intérêt. Je me suis ennuyée et j'ai eu tendance à lire en diagonale. J'ai été totalement hermétique à "l'humour anglais".

Excepté, La reine des lectrices, les romans d'Alan Bennett sont décevants.

Livre lu dans le cadre du challenge God Save the Livre organisé par Antoni.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire