jeudi 6 mai 2010

Sous les vents de Neptune


Fred Vargas, Sous les vents de Neptune, Paris : J'ai Lu, 2008, 447 pages.

Quatrième de couverture : "Une jeune fille assassinée de trois coups de poinçon, un ivrogne qui ne se souvient de rien mais que tout accuse... Pour le commissaire Adamsberg, il n'y a aucun doute : le passé refait surface. Le tueur au trident est de retour. Celui-là même qui avait poignardé la fiancée de Raphaël, le frère du commissaire, des années plus tôt dans leur contrée natale des Pyrénées. Seul hic : l'homme est mort depuis vingt ans..."


Encore un très bon roman de Fred Vargas. Changement de décor pour cette nouvelle intrigue : l'équipe du commissaire Adamsberg part au Québec pour un stage sur l'ADN. On en apprend un peu plus sur la jeunesse du commissaire car les meutres ont un lien profond avec le passé d'Adamsberg. Le suspens règne tout au long de l'intrigue, on a envie de connaître le dénouement. Je le conseille aux fans de Fred Vargas vous ne serez pas déçus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire